rougeeployment Resource Corporate and Folta Timothy by Strategy 187efqguo94719-Sports et loisirs


Febi Bilstein Brake Drum 14060
Making the World Safe for Democracy A Century of Wilsonianism and Its Totalitarian Challengers by Perlmutter & Amos

La troisième guerre mondiale a commencé en Syrie et en Ukraine

jeudi 15 décembre 2016, par Robert Paris

11 Messages de forum

  • Great Plains Warriors of World War II - Air Bases and Plants Built for
    K&N 69-5306TS 69 Series Typhoon Air Intake Kit

    voici un témoignage de Tatiana qui a fuit la guerre dans la région de Lougansk en Ukraine :
    /fr/videos-femme...

    American Opinion and the Russian Alliance 19391945 by Levering & Ralph B.

    Tableware Designs of Ben Seibel - 1940s-1980s by Racheter - Richard G.

  • Le massacre des civils de Mossoul se poursuit de plus belle et il est le fait de toutes les bandes armées de tous les belligérants, y compris les puissances impérialistes !

    Répondre à ce message

  • The Use of Integrated Analytical Tools by Zayed & Mohamed Abdel Gawad

    Mardi, l’administration Trump a accusé le régime syrien de Bachar el-Assad d’avoir mené une attaque au gaz sur la ville de Khan Cheikhoun dans la province d’Idlib, contrôlée par les rebelles, afin de pousser à une nouvelle escalade du conflit militaire au Moyen-Orient.

    Economics Uncut A Complete Guide to Life, Death and Misadventure

    Pretty vert Zip Through Contrast Panel rouge & Navy Hooded Jacket

    Fire in the Sea Bioluminescence and Henry Compton&s Art of the Deep (Gulf Coast Books, sponsort by Texas A&M...

    Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, un organe de suivi lié à l’opposition syrienne, 58 personnes dont 11 enfants de moins de huit ans, ont été tuées lors d’une attaque tôt le matin.

    Firstline Tie Rod End FTR5111

    Mesdames David Barry capuche douche Leopard Preuve léger Imperméable femmes

    Ciceronis Opera. by Tullii & M.

    Les rebelles, qui contrôlent la région, ont accusé le gouvernement d’avoir utilisé des armes chimiques. Les sources gouvernementales ont répondu qu’il y avait eu une explosion dans une usine d’armes dirigée par le Front al-Nosra, un groupe islamiste qui a une forte présence dans la région et qui a déjà lancé des attaques avec des armes chimiques.

    Le gouvernement syrien a publié une déclaration pour nier toute implication, et la Russie a confirmé qu’elle n’avait lancé aucune attaque aérienne dans la région.

    Essential Statistical Methods for Medical Statistics A Derivative of Handbook of Statistics Epidemiology and Medical Statistics Vol. 27 by Rao & C. R.

    Selon le porte-parole du ministère de la Défense russe, Igor Konashenkov, les forces aériennes syriennes ont frappé une usine de munitions à l’est de la ville, où les rebelles produisaient des obus remplis de gaz toxique, destiné aux combats en Irak. Il a ajouté que les militants islamistes avaient utilisé des armes similaires l’année dernière, pendant les combats dans la ville d’Alep.

    Répondre à ce message

  • « L’attaque chimique d’aujourd’hui en Syrie contre des innocents, dont des femmes et des enfants, est répréhensible et ne peut être ignorée par le monde civilisé », a déclaré la Maison-Blanche. « Ces actions odieuses du régime de Bachar el-Assad sont une conséquence de la faiblesse et de l’irrésolution de l’administration passée. Le président Obama a déclaré en 2012 qu’il établirait une ‘ligne rouge’ contre l’utilisation d’armes chimiques, puis n’a rien fait ».

    Supply Chain Management in Healthcare Industry by Acharyulu & G.V.R.K.

    Helly Hansen veste extérieure de Loke - ES19

    River Island - Robe Moulante À Épaules Dénudées - noir - noir

    C’était une critique explicite d’Obama, qui a incité la guerre civile syrienne en 2011, pour n’avoir pas décidé d’intervenir directement en 2013 pour renverser Assad. À l’époque, Obama était sur le point de lancer toute l’armée américaine contre le régime, suite à une campagne de propagande mensongère sur une prétendue attaque au sarin, le 21 août 2013 sur Gouta, à l’est de Damas. Il a dû de se retirer en raison des divisions au sein du renseignement sur le bien-fondé d’une guerre en Syrie, ainsi que l’opposition populaire profonde aux États-Unis à un autre agression impérialiste.

    Mary Higgins Clark A Critical Companion by De Roche & Linda

    Premier Home Orbital Floor Lamp, Chromed Metal

    A Bad Peace and a Good War Spain and the Mescalero Apache Uprising of 1795-1799

    Magnaflow 16411 Stainless Steel 2.5& 034; Exhaust Pipe

    Produktionsplanung und Belegung von Montageflchen by Petersen & Uwe

    Les puissances occidentales, dirigées par Washington, ont lancé maintes accusations non vérifiées d’utilisation d’armes chimiques en Syrie pour menacer Assad. L’attaque contre Ghouta, qui aurait fait 1.000 morts, était la plus infâme. Aucune preuve concrète établissant la responsabilité des forces d’Assad à l’atrocité n’a été présentée par le gouvernement américain.

    ATD Tools 6565 18& 034; Masker

    Not Quite Shahommes by Pedersen Morten Axel

    Symbols and Meanings in School Mathematics by Pimm & David

    Plus tard, un article du journaliste Seymour Hersh a révélé que Washington avait délibérément ignoré des informations selon lesquelles al Nosra fabriquait des gaz toxiques, dont le sarin, en vrac.

    Spectra Premium SP07F1H Fuel Hanger Assembly with Pump and Sending Unit

  • Rip Curl - Mirage - Maillot 1 Pièce - noir - noir

    La réaction de Tillerson aux événements de mardi souligne qu’une telle attaque viserait non seulement Assad, mais aussi les principaux rivaux régionaux de Washington au Moyen-Orient. Le secrétaire d’État a dénoncé Assad pour sa « barbarie brutale et sans vergogne », avant d’ajouter que la Russie et l’Iran avaient une « responsabilité morale ».

    Sealey Ab458 espace chauffe-paraffine kérosène & Diesel radiateur 45Kbtu Hr sans roulettes

    Catheter Ablation of Ventricular Tachycardia in Patients with Structu

    U S v. Benedict U.S. Supreme Court Transcript of Record with Supporting Pleadings by U.S. Supreme Court

    La semaine dernière, le général Joseph Votel, chef du commandement central des États-Unis, a déclaré à un comité de la Chambre des Représentants que l’Iran « pose la plus grande menace à long terme pour la sécurité dans cette partie du monde ».

    Depuis l’inauguration de Trump, la guerre lancée par Obama en Syrie et en Irak s’est intensifiée. Trump a laissé les mains libres aux commandants pour lancer des frappes aériennes et d’autres attaques, tout en renforçant leurs troupes sur le terrain et en leur accordant la permission d’agir plus près du front. Le résultat a été une augmentation dévastatrice des pertes civiles dans les deux pays, la mort de centaines de civils à Mossoul en Irak, et des centaines d’autres pertes lors de frappes aériennes dans le nord de la Syrie.

    Répondre à ce message

  • Fashion Design for Living by Alison Gwilt

    Le conflit syrien devient de plus en plus explosif, alors que les rivaux impérialistes de Washington avancent plus agressivement leurs propres intérêts. Un jour avant l’attaque au gaz, le Conseil de l’Union européenne (UE) a adopté une nouvelle stratégie syrienne qui prévoit le renversement et l’élimination d’Assad et une « transition politique » en Syrie. Federica Mogherini, haute représentante de l’UE, a été l’une des premières à dénoncer Assad.

    Le président français, François Hollande, et le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, ont insisté qu’Assad était responsable de l’attaque au gaz. Des soldats britanniques et français sont déjà présents en Syrie, et l’Allemagne, qui avance ses propres ambitions impérialistes au Moyen-Orient et en Afrique, parle ouvertement de la nécessité de confronter les États-Unis après l’élection de Trump.

    Les travailleurs autour du monde doivent rejeter avec mépris la colère feinte de Trump, Hollande et d’autres politiciens impérialistes sur le massacre de civils. Comme le démontre le bain de sang à Mossoul, l’impérialisme massacre des civils innocents sans scrupule si cela correspond à ses propres objectifs. Ce dernier quart de siècle, les guerres sans fin menées par Washington a coûté la vie à des millions de personnes et a forcé des dizaines de millions d’autres à fuir leurs foyers.

    La seule façon de mettre fin au conflit en Syrie et en Irak est de construire un mouvement antiguerre international en lutte contre le système social qui est à l’origine de la montée de la guerre mondiale : le capitalisme. La dictature qui est cause de ces guerres et de la menace mondiale, c’est la propriété privée des moyens de production, ce système a atteint ses limites et ne peut que nous basculer dans l’horreur mondiale et la barbarie.

    The Huhomme Right to Water by Winkler & Inga T

  • La Norvège géographique hiver parka hommes hiver Veste marine

    Le prétendu pacifisme de Trump, devant le bellicisme de Clinton, a fait long feu...

    Trump attise toutes les guerres : contre l’Iran, contre la Russie, contre la Chine...

    Il pousse à la guerre l’Arabie saoudite, Israël, le Japon, les Philippines, l’Australie...

    Répondre à ce message

  • Nouvelles menaces mutuelles de la Russie et des USA…

    Pour l’instant, simple bagarre à coups de missiles médiatiques mais demain ?

    Le monde au bord du chaos…

    Demain commence la guerre de Cinq Cent Ans, celle qui va détruire toutes les avancées du monde moderne, celle qui nous ramène à la barbarie pré-moderne ! Et si on n’attendait pas demain… si on l’arrêtait tout de suite… en renversant le capitalisme agonisant qui la produit !

    Répondre à ce message

  • Resource rougeeployment and Corporate Strategy by Timothy Folta
  • Coeur rouge Super Saver fils 6 Pk-pays bleu

    La guerre continue en Syrie et en Ukraine :

    Voir ici Ukraine

    Voir ici Syrie

    Répondre à ce message

Inventing the Fiesta City - Heritage and Carnival in San Antonio by La

Brooklyn Medium 3lt Semi Flush 60w